Que soigne t-on par l’hypnose ?

L’hypnose est une pratique centenaire. Elle connaît un regain de popularité depuis quelques années grâce à son utilisation dans de nombreux environnements dédiés à la santé tels que les cabinets de psychologue, les maternités, ou les dentistes mais aussi grâce aux avancées récentes des neurosciences qui permettent de crédibiliser la pratique. Il existe de nombreux courants d’hypnose mais parmi toutes ces écoles, l’hypnose ericksonienne est la plus connue et la plus développée à ce jour. Qu’est-ce que l’hypnose et surtout que peut-on en attendre?  On fait le tour de la question. 

 

Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose est une pratique ancestrale car on en aurait retrouvé des traces déjà à l’époque Sumérienne mais elle a vraiment vu le jour en France au 18e siècle avec Mesmer. La pratique a ensuite continué à être développée par Milton Erickson qui est considéré aujourd’hui comme l’un des pères de l’hypnose. Il a d’ailleurs créé un courant de pratique, une école appelée l’hypnose Ericksonienne dont les bases sont encore aujourd’hui enseignées dans de nombreuses écoles de formation à l’hypnose. De nombreux praticiens peuvent vous aider pour traiter vos souffrances ou vos blocages comme le Cabinet Steven Horn à Paris. 

Mais alors qu’est ce-que l’hypnose? c’est une pratique qui vise à accompagner une personne dans un changement désiré en s’appuyant sur des techniques de communication basées sur la linguistique. A ce titre, l’hypnose fait partie des méthodes d’accompagnement au changement avec les autres thérapies brèves telles que les TCC par exemple. 

Tout le monde a déjà au moins une fois expérimenté un état hypnotique. Dans un ascenseur quand on se trompe et que l’on sort au mauvais étage, ou encore en voiture quand on a eu l’impression de conduire sans être vraiment là. L’état hypnotique est donc un état naturel et le rôle d’un hypnothérapeute  va être de faciliter l’accès à cet état naturel, qui permet aussi d’ouvrir un chemin vers notre inconscient. 

L’hypnose s’intéresse donc aux mécanismes de l’inconscient et sait agir sur eux. Notre inconscient est un peu comme une boîte noire ou un animal caché quelque part dans notre psyché et à laquelle nous n’avons pratiquement jamais accès. Pourtant, cette boite possède la plupart des solutions à nos problèmes mais elle se conduit comme un cheval fou si elle n’a pas de cavalier. D’où la présence d’états émotionnels négatifs qui agissent contre notre gré et favorise des comportements qui vont à l’encontre de ce que nous souhaitons, comme l’addiction au tabac.

Le rôle de l’hypnothérapeute va être de permettre à son patient d’accéder à sa boîte noire, son cheval, et de pouvoir ensuite le dompter en comprenant comment il fonctionne et en lui suggérant des solutions. 

Comment? Au travers de techniques comme l’induction hypnotique qui va permettre au patient de devenir davantage maître de lui-même et lui apprendre à changer en allant chercher des ressources au plus profond de lui.

Bien-sûr, il y a un apprentissage, des gammes à répéter avant de devenir un praticien compétent. L’hypnose demandera donc une formation pratique solide et un apprentissage tout au long de sa vie.


Que peut-on attendre de l’hypnose?

L’hypnose est une discipline décrite souvent par ses pionniers et ses pratiquants comme un art. Elle peut donc être utilisée dans de nombreux domaines liés à l’accompagnement comme la psychologie, le coaching, la médecine, les milieux pédagogiques. Les champs d’application sont infinis. Il est donc faux de considérer l’hypnose comme une pratique réservée au corps médical. 

Voici donc quelques exemple où l’hypnose peut aider : 

  • traiter une dépendance : 

L’arrêt du tabac est une des problématiques pour lesquelles on consulte le plus un hypnothérapeute. Car les résultats sont là! Souvent il suffit d’une ou deux séances pour soigner l’addiction  mais il est possible que cela parfois soit plus long. En effet, tout le monde ne réagit pas de la même façon! Le traitement par l’hypnose s’étend aussi à d’autres formes de dépendances comme l’addiction aux jeux ou à l’alcool. 

  • atteindre un objectif sportif : 

L’hypnose est de plus en plus utilisée dans le milieu du sport de haut niveau dans le cadre de la préparation aux compétitions et à la gestion de la performance. Discipline qui aide à puiser des ressources présentes au fond de nous mais inaccessibles car trop enfouies, l’hypnose aidera le sportif dans le cadre de sa préparation mentale pour vaincre ses peurs et travailler sur la gestion émotionnelle. 

  • Vaincre une phobie : 

Certaines peurs sont tenaces et provoquent parfois des réactions violentes et incontrôlées. La phobie sociale, la phobie d’un animal ou d’un insecte, la phobie de parler en public sont courantes. L’hypnose permet de débloquer certains freins en apprenant au patient à regarder autrement l’objet de sa peur. 

  • Améliorer son sommeil :

Les troubles du sommeil touchent chaque année de nombreuses personnes. Insomnies, rythme entrecoupé, apnée… les formes de perturbations de notre sommeil sont nombreuses et plus ou moins aiguës. L’hypnose peut apprendre à réguler son sommeil, à améliorer sa qualité ou à s’endormir en quelques secondes.

On pourrait citer encore de nombreux exemples d’accompagnements possibles avec l’hypnose tant les possibilités sont nombreuses. Reste à faire le premier pas.. Et tester!